Congress logo
Back to Conference page

The 13th World Conference on Tobacco OR Health

Building capacity for a tobacco-free world

July 12-15, 2006, Washington, DC, USA



Friday, July 14, 2006 - 3:40 PM
175-2

Une campagne de relations publiques gagnante pour l'industrie du tabac : les expériences canadienne et québécoise avec l'Opération Carte d'identité

Heidi Rathjen, B.Eng, LLD, Dhc, Coalition québécoise pour le contrôle du tabac, 4126 Saint-Denis bur 200, Montréal, QC H2W 2M5, Canada

Face à la détérioration de leur réputation, les fabricants de tabac multiplient depuis quelques années leurs efforts pour redorer leur blason. Leurs « programmes de prévention » auprès des jeunes représentent une composante majeure de cette offensive. L'industrie du tabac utilise ces programmes pour se protéger contre les accusations à l'effet qu'elle continue à recruter de nouveaux jeunes fumeurs et pour empêcher l'adoption de contrôles sur ses activités de marketing.

Compte tenu de ses connaissances exhaustives des valeurs, attitudes et comportement des jeunes, l'industrie sait très bien quels programmes sont efficaces pour décourager l'adoption du tabagisme et, plus pertinemment, lesquels ne le sont pas. Ainsi, on retrouve des centaines de campagnes inefficaces et contre-productives financées par l'industrie à travers le monde, dont les campagnes pour empêcher la vente aux mineurs.

La plupart des gens, incluant les politiciens, dirigeants communautaires et journalistes, ne sont pas conscients du fait que ces initiatives sont conçues par les compagnies de tabac pour protéger leurs intérêts. En effet, de nombreuses organisations communautaires y prêtent leur nom à titre d'endosseurs.

L'industrie prétend publiquement que ces campagnes démontrent sa préoccupation pour les jeunes, mais, selon ses documents internes, les campagnes ont pour effet de renforcer le marketing de l'industrie auprès des jeunes et de créer des répercussions négatives pour la lutte contre le tabac en général.

La version canadienne, intitulée « Opération carte d'identité », représente un cas typique.



Web Page: www.cqct.qc.ca